Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 23:08

Je possède depuis 2 ans une montre timex Ironman lap 50 pour la course à pied. Le bracelet de mon modèle à la particularité d'être intégré au boitier. Le bracelet d'orgine en plastique était très fragile et c'est vite abïmé alors que je faisais pas un usage intensif de cette montre, le plastique du bracelet se rompait à plusieurs endroits.

 

 

broken brac

 

Le gros problème étant que je ne pouvais pas changer pour un autre bracelet du fait que le bracelet d'origine est intégré au boitier.

 

J'ai donc décidé d'adapter un bracelet NATO sur ma montre, à l'origine le bracelet NATO n'est pas fait pour cela, mais c'est la moins mauvaise solution que j'ai trouvée pour pouvoir continuer à utiliser ma montre de course à pied.

 

Le bracelet NATO (OTAN) est à l'origine un bracelet pour les montres militaires en nylon, il s'adapte bien à des montres de luxe de plongée. Il est souple, léger et  très résistant.

 

nato passant

 

nato passant2

 

Le design du bracelet NATO fait que les passants ne sont jamais soumis à des tensions puisqu'ils sont sur un brin qui n'est pas solicité lors de l'ajustement du bracelet au poigné.

 

nato passant3

 

 

Pour adapter au mieux le bracelet à la montre, j'ai pris un modèle de 20 mm de largeur pas trop épais, alors que le passage de la montre mesure 11 mm, j'ai coupé au plus près du boitier le reste de l'ancient bracelet de manière à garder 2 mm de matière au niveau du passant, un compromis entre résistance et esthétisme.  Le bracelet possède des raillures bleues et grises qui rappellent les couleurs du boitier.

 

timex nato

 

Le résultat esthétique est satisfaisant et la montre est agréable à porter.

Repost 0
Published by bul-d-oseur - dans Matériel
commenter cet article
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 16:53

Quand on a opté pour les pédales plates en voyage à vélo, l'idéal est d'avoir les chaussures qui s'y adaptent le mieux, mais comme les pédales plates sont surtout utilisées en BMX, descente, freeride les chaussures proposées sont typées pour ces pratiques. J'ai hésité un moment à m'orienter vers des chaussures d'approche, puis après des recherches sur le web le modèle freerider me semblait le bon compromis.

FIVE TEN est une marque réputée dans le monde du VTT, BMX mais aussi pour leurs chaussures d'escalade.

La première impression quand l'on voit la chaussure est sa robustesse avec les coutures apparentes tout en étant une chaussure discrète.

 

P6112039

 

Les chaussures sont très confortables, on a même envie de les garder toute la journée, mais comme la gomme de la semelle extérieures est tendre pour assurer une adhérence maximale sur les pédales, les chaussures laissent des traces sur le sol, donc il faut éviter de les garder aux pieds chez soi.

 

Au pédalage la chaussure conserve son confort et la robustesse de la semelle permet de transmettre toute la force dans les pédales, le confort intérieur est renforcé par un astucieux système de semelle intérieur bi-densité.

P6112040

 

 

La marche sur sol stable ne pose pas de problème, comme la chaussure n'a pas de crampons ça patine dans la boue,   je n'ai pas encore rencontré les conditions pour  tester la chaussure dans la caillasse.

Quand les conditions sont humides les chaussures n'offrent aucune imperméabilité, les pieds sont vite mouillés.

 

P6112044

Vue générale, une chaussure au look passe partout

 

P6112041 P6112043

zoom sur la robustesse des coutures

 

J'utilise ces chaussures pour les randonnées VTT et le voyage BUL depuis 6 mois,  il faut compter entre 70 et 100 € la paire. Pour en faire les chaussures idéales il faudrait un chaussant plus étanche et des crampons à l'avant et l'arrière. 

 

 

Repost 0
Published by bul-d-oseur - dans Matériel
commenter cet article
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 15:01

Le projet

 

L'idée germe d'entreprendre un voyage avec une contrainte à l'image du DOD tour    , la contrainte que je m'impose est moins forte il s'agit de suivre la côte nord de la Bretagne par les routes qui s'éloignent le moins de celle-ci.  

La recherche de l'itinéraire est rapide grace aux nouvelles technologiee, je zoome pour obtenir le fond de carte Top 25 sur openrunner, puis je trace mon itinéraire point à point en suivant les routes asphaltées au plus proche de la côte, cela va de la petite route isolée à la grande route , je sauvegarde l'itinéraire obtenue en un fichier gpx que je convertis en un fichier compatible avec mon GPS garmin 305 (trace sans fond de carte).

Comme je dispose de trois jours,  je décide de limiter l'itinéraire de Saint Malo à Perros, ma route étant proche du célèbre sentier des douaniers GR34 je la baptise R34.  Les points de départ et arrivée sont pris en considérant que j'utilise le train pour  me rendre sur place.

P6072029

Les choix du matériel

Du 5 au 7 juin les prévisions météo sont favorables, je limite donc ma quantité de vêtements, je ne prend pas de réchaud,  cela me permet de prendre deux sacoches BUL + un camel bag.  J'opte pour mon VTT je remplace les pneus par des pneus fastrack aux crampons usés que je gonfle à 2.8 bar, c'est moins roulant que des slicks mais plus confortable. Je prends des réserves de nourriture pour un jour et demi même s'il est possible de trouver souvent des commerces pour refaire les réserves, sinon je partais avec des sacoches vides.

La côte étant fortement pourvue en  campings et urbanisée, j'opte pour les nuits en camping.

 

P6051907

Mercredi 5 juin de  Saint Malo  à Pléneuf Val André

Le train me dépose à Saint Malo à 10h30, ausssitot descendu j'enfourche mon vélo pour suivre la trace, je passe la barrage de la Rance sans encombre, les premiers kilomètres jusqu'à Lancieux sont connus, c'est juste que je n'avais pas prévu en préparant ma trace les sens interdit et les routes en travaux.

Le midi je m'arrête à Lancieux pour déjeuner , je profite de la vue sur toute la baie.  Le parcours alterne petites routes et axes plus importants. Le site du Cap Fréhel est magnifique, la route côtière qui longe les falaises est barrée pour travaux, je la prends tout de même après m'être renseigné près d'un ouvrier,  la sensation d'être seul au monde est agréable. 

P6051923

 

Ensuite le parcours de montagnes russes commence, j'arrive à 17h30 sous le soleil à Pléneuf Val André et m'installe au camping dans le centre à 150 m du casino, un camping très sympa avec un bon accueil. 

109 km -  1250 m D+  - 5h30

 

Jeudi 6 juin  de Pléneuf Val André à Paimpol

Départ à 8h45 de Pléneuf sous un beau soleil, tout de suite le jeu des montagnes russes reprend. A la chapelle Saint Maurice une belle vue sur la baie d'Hillion, il faut repartir par une côté affichée à 18%. Le paysage est partagé entre le monde agricole et le monde martime. Un panneau m'indique que j'arrive à Saint Brieuc alors que le paysage est sauvage, je ne vois rien de la ville en passant par le port. Je déjeune à Martin Plage. L'après midi le jeu de montagnes russes continue. Ensuite la côte est très urbanisée et les passages sauvages sont rares.  Une côte terrible me mène à la route touristique des falaises. Malgré l'urbanisme le parcours tient ses prommesses tant du point de vue touristique que sportif.   Je m'arrête au camping municipal de Paimpol Kerity  à 17h.

105 km - 1400 m D+  -  5h45

 

P6061970

Vendredi 7 juin de   Paimpol  à Plouaret

Départ à 8h15 de Paimpol, les montagnes russes reprennent, le soleil a du mal à perser le ciel voilé.  Une descente vertigineuse m'emmène à l'embarcadaire vers l'Ile de Bréhat, la monté par l'autre face est plus douce. Le plus bel endroit du séjour sans invasion de lottissement de maisons secondaires et l'habitat traditionnel dans les villages traversés.  Quand j'arrive à Tréguier, je décide de ne pas continuer vers Perros faute de temps, je bifurque au sud pour rejoindre la gare de Plouaret par les terres.

 

105 km - 1200 m D+ - 5h30

P6072013

Conclusion

 

Cette formule permet à la fois de découvrir des coins sympas,  peu connus pour certains et de se préparer pour les séjours à la montagne.

Lors de la préparation il faut prendre en compte l'écart de 10 % entre le kilométrage réel et le kilométrage théorique de la trace.

Je suis tenté de continuer la route 34 autour du Finistère de Morlaix à Quimperlé surtout pour la partie nord que je ne connais pas. 

P6061934

Repost 0
Published by bul-d-oseur - dans Récits de voyage
commenter cet article
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 10:51

Quand l'hiver  arrive avec la boue dans les chemins  il y a petit désagrément qui devient  énervant : les strates de boues qui s'accumulent sur le camelbag, même avec un garde-boue à l'arrière, il persiste des projections de boue sur le camelbag.

 

D'origine  mon camelbag blowfish n'est pas pourvu de couvre sac, j'en ai cherché un dans les magasins sans succès, même si après vérification cela existe sur des boutiques internet.

 

J'ai  entrepris   de fabriquer un couvre sac efficace et bon marché, le matériel est constitué d'un sac décathlon  arpenaz 15 ultralight  et de velcro.


Les bretelles du sac arpenaz sont coupées, l'avant du sac est ouvert, des coutures sont faites à l'endroit des coupes, l'utilisation de velcro large à le double avantage d'ajuster les réglages au remplissage du camelbag et de installer ou retirer le couvre sac avec des gants lors  de conditions extrêmes.

 

PB011771

 

 

PB011773

 

 

PB011774

 

 

PB011775

 

PB011776

 

Coût de fabrication 3 €

Poids 80 g

Repost 0
Published by bul-d-oseur - dans Matériel
commenter cet article
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 20:38

En avril, j'avais découvert une fissure sur la base droit du cadre près du boitier de pédalier. J'avais décidé de mettre  à la retraite vététiste le SOBRE Multi. En juin,  un soudeur professionnel l'avait réparé, il pouvait reprendre du service, plus comme VTT, mais comme vélotaf où les contraintes mécaniques sont moindre. Ce n'est pas un cadre prévu pour kes gardes-boue , porte-gabage et éclairages, j'ai du faire des bricolages pour l'adapter.

 

Le grand intérêt de ce vélo est d'avoir un vélotaf avec des freins à disque, c'est un vrai plus en cas de freinage d'urgence, avec des freins clasiques sur jante dès qu'il pleut  en ville les flancs des jantes sont encrassés par un mélange graisseux qui fait perdre 60 % de la puissance de freinage. L'autre intérêt est pécuniaire,  j'avais tout le matos chez moi.

 

La fissure qui fait le tour du tube :

 

P4221163

 

 

P4221169

 

 

La soudure de réparation :

P6051517 P6051520

 

P6051522 P6051525

 

Vues générales du vélo :

 

Photo0300

 

Photo0313

 

Photo0311 Photo0312

 

Vues détaillées :

Photo0305  Photo0307

Pneus scwable  marathon racer 1.5, roues mavic crossride, gardes-boue à tringles zéfal, antivol de roues, fourche SOBRE sagzéro

 

 

Photo0306  Photo0310

Selle cuire Brooks B17                                   Poignés ergonomiques specialized et sonette

 

 

Avec des freins à disque et des roues crossride, ll n'est plus possible d'installer mon éclairage reelight, je vais passer à l'éclairage avec pile.

 

J'ai laissé un espace suffisant entre les pneus et les gardes-boue pour permettre l'installation de pneus VTT pour l'hiver ou aller aux champignons dans la forêt.

 

Repost 0
Published by bul-d-oseur - dans Matériel
commenter cet article
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 17:38

Introduction

Lors d'un voyage VTT le choix des pédales se fait entre des pédales plates ou des pédales automatiques, cet article présente les avantages et inconvénients des deux types de pédales en se basant sur mon expérience avec l'utilisation en 2011 lors de la GTMC de pédales automatiques TIME attack et en 2012 lors de mon voyage TMV + GTJ de pédales plates SPECIALIED MAG II.  Comme le choix des pédales impacte celui des chaussures, je présente aussi les chaussures que je combine aux pédales.

 

Pédales plates à picots Specialized MAG II

P9031585

 

  Jusqu'en ce début d'année, je ne jurais plus que par les pédales automatiques, mais en mars lors d'une chute en VTT, mes pieds étaient restés dans les cales et je me m'étais tordu la cheville droite, l'année dernière déjà je m'étais tordu le genou gauche dans une chute à cause d'une piqure de guêpe.  Ne me sentant plus en confiance avec des pédales autos, je me suis fait conseillé dans un magasin de cycle des pédales plates à picots.

 

La qualité des pédales n'a rien à voir avec les pédales bas de gamme qui équipent les vélos en première monte.

Les avantages

  • Un système simple qui demande peu d'entretien
  • Compatible avec tous les types de chaussures y compris le soir les tongs de bivouac pour faire 1 ou 2 km.
  • En cas de chute, le pilote se désolidarise du vélo naturellement
  • La large surface d'appui évite les échauffements des pieds
  • En cas de besoin, sortir un pied est très rapide
  • En cas de problème de tendinite, une grande liberté angulaire qui évite l'aggravation

Les inconvénients

  • Un rendement moindre, pas la possibilité de tirer sur les pédales
  • Parfois les picots qui vont dans les mollets ou les tibias
  • La large surface de la plateforme touche plus souvent les obstacles  (pierres, racines ...)

Les chaussures

J'ai opté pour mes anciennes chaussures de randonnée taille basse ALOSO, la semelle rigide évite les pertes de rendement, des chaussures polyvalentes et passe-partout.  J'ai aussi essayé pour des sorties courtes des chaussures de trail, mais la semelle est trop tendre pour l'envisager sur un voyage de plusieurs jours. Environ 820 g la paire

 

P9031580P9031581

P9031583P9031582

 

Pédales automatiques TIME attack

P9031588

 

TIME est l'un des leader pour les pédales dans le monde du VTT, les pédales ont  une réputation de robustesse et fiabilité. 

Les avantages

  • Un bon rendement et la possibilité de tirer sur les pédales
  • Le pilote est toujours solidaire du vélo, un avantage pour ceux qui ont de la maîtrise dans les zones techniques qui se transforme en désavantage chez les autres.

Les inconvénients

  • En cas de chute, le risque d'aggravation en restant solidaire du vélo
  • Une liberté angulaire réduite, très gênante en cas problème de tendinite
  • Il faut  renouveler tous les ans les cales, environ 20 € 

Les chaussures

  Les MAVIC Alpine, un modèle avec des crampons pour les passages de portage avec un look  passe-partout . Environ 900 g la paire avec les cales 

 

P9031576P9031577

P9031579P9031578

Conclusion

Le choix dépend de des critères que l'on se fixe, une personne qui part seule avec des problèmes récurrents de tendinite pas trop confiante dans le technique aura intérêt à opter pour les pédales plates alors qu'un bon technicien qui veut du rendement  optera pour des pédales automatiques.

Repost 0
Published by bul-d-oseur - dans Matériel
commenter cet article
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 20:24

Suite à une fissure de mon cadre en acier Sobre multi, j'ai opté pour garder tous mes périphériques et commander un nouveau cadre à la fois pour la pratique du VTT en randonnée et partir en voyage.

 

Van Nicholas est une marque hollandaise qui propose en vente par correspondance des cadres en titane pour toutes les pratiques de vélo de la piste au vélo de voyage en passant par le VTT.   Le zion 26 pouces a retenu mon attention car il disposait de tout l'acastillage pour fixer un porte-bagage et deux porte-bidons (il est aussi décliné en 29 pouces sans les fixations porte-bagage).

 

 

Les avantages de ce cadre sont la longévité, le confort  et  la légèreté.

 

Voici une revue de détail des différents éléments  et des choix les justifiant.

 

  • Cadre Van Nicholas Zion: léger et confortable

  • Fourche Reba : légèreté et fiabilité

  • Roues American Classic : légèreté et robustesse (32 rayons)

  • Porte-bagage titane  Tubus airy : légèreté

  • Tige de selle titane van nicholas coudée : légèreté et confort

  • Selle cuire Berthoud Galibier : légèreté, longévité  et adaptée à la pratique du VTT en comparaison à la brooks B17

  • Freins à disque Shimano SLX : Fiabilité

  • Transmission SRAM X9 avec poignées tournantes : fiabilité et précision (sauf les galets)

  • Double plateau Shimano Deore 22/32 avec bash guard 

  • Pédales plates specialized mag II : large plateforme, choix multiple de chaussures et plus de problème en cas de chute

  • Cintre semi relevé + cornes specialized : confort et variation des positions pour éviter les crampes

  • Porte-bidon specialzed en plastique : légèreté et longévité

  • GPS garmin edge 305 : gain de temps pour la navigation

  • sacoches DIY : légèreté et adaptabilité

 

  P8181566-1

Repost 0
Published by bul-d-oseur - dans Matériel
commenter cet article
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 12:57

En mai/juin 2012 lors de la Traversée des Vosges et du Jura , j'ai constaté que mon système de fixation n'était pas viable, les coutures qui relient les sangles au sacoches cédaient les unes après les autres à cause des multiples secousses dans les descentes sur les chemins.  Comme, j'avais pris mon kit de couture, j'ai pu réparer sur place.

 

Un soir de bivouac ,  j'ai donc pris un crayon et une feuille de papier pour trouver une solution à la fois facile à installer et pour lequel les sacoches une fois fixées sont parfaitement solidaires du porte-bagage.

 

A mon retour à la maison, j'ai concrétisé les idées.

 

Avec des sangles et des boucles de maroquinerie je confectionne 2 paires de fixation, que je fixe au dos des sacoches par des rivets de maroquinerie, le dos des sacoches possède un renforcement en plastique, un cordonnier m'explique que ce renforcement est trop dur pour ces aiguilles, c'est pourquoi je fait le choix des rivets, il m'explique également que pour les rivets il faut mettre une pièce en métal et non une calle en bois quand on les installe à coups de marteau.

 

Pour  faire les trous des rivets, j'utilise un tournevis d'un diamètre équivalent que je chauffe, cela permet de faire des trous nets dans les sangles en synthétique.

  004 - sangle incluant la boucle

 

 

001 - rivet maroquinnerie

 

 

Dans la partie supérieure des sacoches je retire le tissu mesh et les mousses d'amorti pour diminuer l'épaisseur et ainsi permettre une bonne fixation des rivets.

  006 - retrait du mesh et de la mousse d'amorti

 

 

Une fois les sangles rivetées, j'en ai aussi profité pour abaisser les points de fixation de 3 cm, de cette manière les sacoches sont réhaussées une fois sur le vélo. 3 rivets par sangle, celui du haut étant le plus important et le plus proche possible de la boucle pour limiter l'amplitude de mouvement de la sacoche.

  007 - rivetage des sangles au dos des sacs

 

 

L'installation sur le porte bagage

  008 - fixation du sac au porte bagage

 

 

J'ajoute un système de boucles plastiques qui ne sert pas au maintien des sacoches, mais juste à limiter la partie libre des sangles

  011 - fixation des deux sacoches

 

 

Non seulement le système est plus efficace, mais d'un point de vue esthétique cela donne des sacoches plus abouties.

 

Le kit de réparation à emporter comportera en plus du kit de couture quelques rivets.

 

Repost 0
Published by bul-d-oseur - dans Matériel
commenter cet article
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 13:06

Après un mois de mars très ensoleillé en Bretagne nous avons eu droit à un mois d'avril particulièrement médiocre avec de la pluie et du vent. Mais comme il faut tout de même entretenir la forme, j'ai participé à la randonnée de Lécousse dans des conditions dantesques à la suite de laquelle, j'ai démonté mon pédalier dans le but de nettoyer les roulements externes et j'ai eu la mauvaise surprise de découvrir que le cadre de mon Sobre était fissuré.

 

Ce n'est pour cela que j'ai renoncé à mon projet de partir barouder en mode VTT BUL, en attendant le cadre que j'ai commandé, j'ai reconfiguré mon MBK qui me servait de vélotaf en VTT BUL.

 

P4291181

 

P4301203

 

 

L'avantage de ce cadre est qu'il possède les fixations pour le porte-bagage et deux porte-bidon. L'inconvénient c'est qu'il est mon confortable que le SOBRE et la géométrie moins ludique.

 

 P4291194

 

Depuis l'année dernière quelques nouveautés en plus du cadre,  la cartouche  changée en 2010 de ma fourche marzo étant HS en moins de 18 mois, j'ai décidé de changer de crèmerie et de prendre une REBA, ce n'est pas l'essentiel mais au passage je gagne 450 g.

 

Suite à une torsion de la cheville droite car mes chaussures étaient clipsées dans les pédales lors d'une chute à la randonnée de Bain sur Oust, j'ai changé mes pédales auto time attack pour des pédales plates avec picots Specialized mag. L'avantage de ces pédales est que je peux rouler avec des chaussures variées, l'inconvénient est que je ne suis pas encore habitué et les picots ont tendance à venir caresser mes mollets.

 

P4291186

 

 

Pour gagner en confort, j'ai troqué ma  tige de selle race face en alu par une tige de selle coudée en titane van nicholas, l'effet sera moindre sur un cadre alu que sur un cadre acier.



Je conserve sur ce vélo les poignées ergonomiques SPECIALIZED du vélotaf et les commandes par trigger, cela autorise de rouler sans gants.

 

P4291191

 

L'intérêt d'avoir des fixations pour porte-bagage sur le cadre est double,  le montage/démontage du porte-bagage est rapide avec juste les clés allen de mon multi-outils, par exemple pour le transport du vélo en bagage classique dans le train. En cas de crevaison de la roue arrière (75 % des crevaisons), il n'est pas nécessaire de démonter le porte-bagage.

 

P4291184

 

P4291193

 

P4301198

 

P4301199

 

Comme mon grand plateau ne me sert jamais (et encore moins que jamais en VTT BUL) ,  j'ai commandé un bash  guard BBG  pour le substituer au grand plateau, je ne l'ai pas encore reçu, cela protège mes bas de pantalons, protège les dents du plateau de 32 en cas d'obstacle et évite les déraillements lors des secousses dans les descentes cassantes.

 

 

Par rapports aus photos, pour le voyage j'airai ma selle brooks B17 et les pneus hiver seront remplacés par des pneus polyvalents  fast track et python.

Repost 0
Published by bul-d-oseur - dans Préparation de voyage
commenter cet article
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 13:19

 

En 2012,  j'ai prévu de partir 4 semaines en mode BUL à partir de mi-mai.  Le parcours sera composé d'itinéraires VTT  connus et balisés dans des régions que je n'ai encore jamais explorées. En cette période il peut encore y avoir de la neige, donc je resterai en dessous de 1500 m.

 

Le voyage commencera par la traversée du massif vosgien (TMV 420 km 9288 D+) dans le sens nord -sud,  en étudiant le topo, cela est réalisable en 6 étapes tout en profitant du paysage, il est hors de question de se mettre en mode sport et chercher à faire une perf, il va falloir se ménager pour tenir 4 semaines.

 

http://www.tmv-alsace-vtt.com/f/images/parcours.jpg

 

TMV

 

Ensuite, Je rejoindrai le départ de la Grande Traversée du Jura  en suivant le GR5 ou bien par des petites routes selon les sensations et la météo.

 

Puis la Grande Traversée du Jura (GTJ 380 km 9140 D+) aussi en 6 étapes, pour bien en profiter. A la fin du parcours je rejoindrai la ville de  Bellegarde-sur-Valserine pour prendre le train en direction de la Suisse.

 

20 miles
50 km
Plan
Satellite
Afficher les noms
Relief
Earth

 

GTJ

 

 

En Suisse, il existe 3 itinéraires nationaux,  Alpine bike un itinéraire physique et technique  avec des passages à 2700 m qui risque d'être encore enneigé,  Jura Bike un itinéraire sans doute proche par ses paysages de la GTV et Panorama Bike  455 km (13700 D+)qui traverse la Suisse d'est en ouest en restant en dessous de 1700 m, j'opte pour ce dernier. Pour ce faire, je rejoindrai le départ à Rorschach en prennant le train. Puis je traverserai la Suisse en 8 étapes pour arriver sur les bords du lac Léman à Montreux.

 

Panoram Bike

 

 

La phase de préparation est primordiale pour étudier la faisabilité de l'itinéraire, s'instruire sur les régions traversées, avoir un but précis qui permet de se motiver.  Par rapport aux prévisions d'étapes, j'ai 4 à 5 jours de marges pour faire face à l'imprévu ou à la fatigue, il existe aussi pour certaines étapes des alternatives par la plaine. L'itinéraire n'est jamais éloigné de la civilisation, au moins un "village" avec épicerie tous les deux jours, j'ajusterai donc mes réserves de nourriture en tenant compte de cela.

 

  Le choix d'enchainer 4 semaines de VTT BUL a été motivé par plusieurs facteurs :

  • D'un point de vue temps et argent, il faut une journée de train pour aller et revenir dans l'est en partant de Rennes, autant  en profiter pour y rester plus longtemps.
  • J'ai 4 semaines de vacances à prendre
  • J'ai envie de voir comment mon organisme réagit à un voyage de 4 semaines
  • Pour faire passer le gout du Munster, je dois aller gouter du Gruyère en Suisse.
  • Montrer que la pratique BUL peut être faite sur des itinéraires de plusieurs semaines.

 

Le budget prévisionnel est variable, il y aura environ 350 € de train, ensuite cela dépendra si je vais souvent ou pas au restaurent et dans des gites. Donc un budget entre 600 € et 900 €.

Repost 0
Published by bul-d-oseur - dans Préparation de voyage
commenter cet article